Les “Veillées” : Comment tout commença…

Il y a bientôt un quart de siècle naissait la formule originale d’animation conviviale et socio-culturelle des “Veillées à la maison” (sans connotation religieuse ni politique) ; une utopie devenait réalité.

Le 7 novembre 1983, chez Bernard Schneider, au N° 8 de la Rue du Centre à Vevey, avait lieu la première “Veillée”, animée par l’auteur-compositeur-interprète Mario Ciurlia. Cette idée, à rebrousse-monde, avait été imaginée par Mike Ingle, premier animateur de jeunesse de la Ville de Vevey. Elle fait se rencontrer un public très varié et des “animatrices et des animateurs d’un soir”, chez une personne ou une famille, à la maison, avec son âme propre. Or 25 ans plus tard, le concept existe toujours !

Il fallut pour cela d’innombrables collaborations bénévoles dont celle, déterminante, de Gérald Rion, l’homme-clé de l’organisation de ces événements et complice-en-Veillées de Mike Ingle. Près de 340 “Veillées à la maison” ont eu lieu à ce jour à Vevey-Montreux & Alentours, et plus de 200 ailleurs en Romandie: un véritable phénomène de société, dont on a fêté les 25 ans pile poil le 7 novembre 2008.